Actualités > Bien-être

Quels sont les instruments de musique les plus adorés des jeunes en apprentissage musical?

Article publié le mardi 1 août 2023 dans la catégorie Bien-être.
Top 7 des instruments favoris des jeunes en cours de musique
 
Sommaire
- Piano
- Guitare
- Batterie
- Trompette
- Saxophone
- Clarinette
- Ukulélé

À l’école de la musique, les jeunes talents ont le choix entre une multitude d’activités. Ils peuvent apprendre à chanter, à danser ou à jouer d’un instrument. Mais pour la plupart, ils sont passionnés par la dernière option : l’apprentissage d’un instrument de musique. Et alors, vers quels instruments se tournent-ils généralement? Autrement dit, quels sont les instruments de musique les plus favoris des jeunes qui prennent des cours de musique? Il y en a 7 qui ont une grosse cote. Découvrez-les en détail à travers cet article.

Piano

Quand ils se lancent dans la musique, les jeunes sont généralement portés par l’envie de peaufiner leur dextérité manuelle. Ainsi, pour la plupart, ils se ruent vers l’instrument qui s’y prête le mieux : le piano. Cet instrument se compose d’un clavier, avec d’une part des touches blanches et d’autre part, des touches noires.

Les touches blanches du clavier

Le piano possède un total de 52 touches blanches, alternant avec les touches noires pour former un motif répétitif. Ce design est basé sur le système de notation musicale occidentale, utilisant les lettres de l’alphabet pour désigner les notes. Les touches blanches représentent les notes naturelles que vous pouvez facilement apprendre en prenant des cours de musique à domicile avec fasiladom.fr.

Pour jouer, vous débuterez par des exercices de doigtés. En effet, chaque doigt est associé à un nombre, de 1 à 5, commençant par le pouce et se terminant par l’auriculaire. Cette numérotation des doigts est essentielle pour adopter une technique de jeu correcte et pour faciliter leur déplacement vers les autres touches du clavier.

Les touches noires du clavier

Si les touches blanches constituent la fondation mélodique du piano, les touches noires apportent une dimension supplémentaire à cet instrument emblématique. Également appelées touches diatoniques altérées, ces touches (36 au total), apportent des altérations aux notes naturelles, élargissant ainsi les possibilités harmoniques.

Les pianistes utilisent ainsi les touches noires pour ajouter des nuances et des couleurs harmoniques aux mélodies et aux accords. Ils peuvent choisir de les utiliser de manière subtile pour créer des modulations harmoniques fluides alors que la guitare résonne de son côté.

Guitare

La guitare est un instrument à cordes pincées dont l’anatomie est constituée de trois parties principales que sont :

  • La tête;
  • Le manche;
  • Le corps.

La tête comporte les mécaniques qui permettent d’accorder les cordes. Le manche, quant à lui, est muni de frettes qui divisent la longueur des cordes, créant ainsi les différentes notes. Le corps, enfin, peut être de formes diverses telles que la guitare Dreadnought, la guitare classique ou encore la guitare Stratocaster.

Pour jouer, le musicien utilise généralement un médiator ou ses doigts pour pincer ou gratter les cordes qui se présentent sous deux variantes. Certaines guitares en possèdent six (les guitares solos) tandis que d’autres n’en ont que quatre (guitares basses).

La guitare solo

Traditionnellement, ce type de guitare possède six cordes, bien que certaines versions spéciales puissent en comporter davantage. Les cordes sont accordées de la plus grave à la plus aiguë, généralement en Mi, La, Ré, Sol, Si, Mi.

Comme son nom l’indique, cet instrument peut être utilisé à part entière pour produire de belles mélodies. Il se joue en tenant l’instrument près du corps, en plaçant le bras droit au-dessus de la caisse de résonance. Dans le même temps, la main gauche se positionne sur le manche pour appuyer sur les cordes et former les accords ou jouer les notes individuelles. Cet instrument offre un large éventail de styles musicaux. Avec le fingerstyle, le guitariste joue les cordes avec les doigts plutôt qu’avec un médiator, lui permettant d’obtenir des sonorités douces et nuancées. Les arpèges, par ailleurs, sont utilisés pour créer des motifs mélodiques complexes et enchanteurs, ce qui n’est possible sur la guitare basse.

La guitare basse

Contrairement à la guitare solo, celle-ci est généralement composée de quatre cordes, bien que certains modèles en possèdent cinq ou plus. En fait, le rôle de la guitare basse dans un groupe musical est d’accorder. En collaboration étroite avec le batteur, le bassiste forme le cœur du groove, la pulsation rythmique qui donne vie à la musique. Les lignes de basse servent de colonne vertébrale harmonique reliant les accords joués par les autres instruments et créant une base solide pour les mélodies.

Pour les musiciens en herbe qui souhaitent se lancer dans l’apprentissage de la guitare basse, il existe une multitude de ressources disponibles. Vous pouvez trouver par exemple des cours de musique à domicile avec des plateformes en ligne comme fasiladom.fr. Pour progresser plus rapidement dans l’apprentissage, vous pouvez également vous inspirer des bassistes légendaires comme Jaco Pastorius, Flea, et Marcus Miller.

Batterie

Outre la guitare et le clavier, la batterie aussi fait partie des instruments les plus populaires chez les jeunes en apprentissage musical. C’est un ensemble d’instruments de percussion composé généralement :

  • D’une grosse caisse;
  • De toms;
  • De cymbales;
  • D’une caisse claire.

Chaque élément contribue à forger un son unique et à créer une gamme de rythmes et de textures sonores captivants.

Très clairement, jouer de la batterie demande une coordination physique et une synchronisation rythmique sans faille. Les mains et les pieds du batteur travaillent en harmonie pour créer des rythmes complexes et envoûtants. Pour alors bien débuter, les jeunes musiciens peuvent déjà se familiariser avec les frappes simples et doubles, les roulements, les paradiddles et les fills.

Trompette

Cet instrument à vent appartient à la famille des cuivres et se caractérise par son corps en laiton. Il se présente sous la forme d’un long tube courbé, doté d’un pavillon évasé à une extrémité et d’une embouchure à l’autre.

Avec ses trois pistons, le musicien peut moduler les notes et créer des mélodies riches et variées. Pour jouer comme Louis Armstrong, Miles Davis ou Maurice André, placez vos lèvres sur l’embouchure. Il vous suffira ensuite d’utiliser une combinaison de doigtés sur les pistons pour créer différentes notes. Puis, le tour est joué?!

Saxophone

Inventé par le belge Adolphe Sax au XIXe siècle, le saxophone partage une parenté avec la trompette, tous deux faisant partie de la famille des cuivres. Il se décline en différentes tailles, chacune produisant une tessiture spécifique : le saxophone soprano, alto, ténor, et baryton sont les plus courants.

Le bec, équipé d’une anche simple, vibre lorsque l’air est soufflé à travers, générant ainsi le son. Les touches permettent de modifier la hauteur des notes tandis que la perce du saxophone influence son volume et sa sonorité. Ainsi, si vous maîtrisez le saxophone, tous les autres instruments à vent, comme la clarinette, vous seraient un jeu d’enfant.

Clarinette

Tout comme la trompette et le saxophone, la clarinette est un instrument à vent, caractérisé par un corps cylindrique et un bec en forme de bec-de-canard. Elle charme particulièrement les jeunes musiciens en herbe par son aura envoûtante. C’est un instrument qui favorise la collaboration musicale et offre de multiples possibilités d’interaction avec d’autres musiciens.

En jouant de la clarinette, les jeunes développent des compétences qui vont au-delà de la musique. Ils renforcent leur discipline, leur concentration et leur capacité à travailler en équipe. Et en participant à des ensembles musicaux, ils apprennent à écouter les autres et à harmoniser leur jeu avec celui des autres musiciens.

Ukulélé

Originaire des îles hawaïennes, le ukulélé a une histoire fascinante qui remonte au 19e siècle. Il a été introduit à Hawaï par les immigrants portugais qui apportaient avec eux un petit instrument appelé «braguinha». Ce dernier s’est ensuite développé pour devenir aujourd’hui le «Ukulélé».

En fait, jouer du ukulélé est à la fois amusant et facile, même pour les néophytes en musique. Les accords de base sont simples à apprendre et permettent aux novices de jouer rapidement des chansons populaires. Sa petite taille en fait un instrument facile à transporter et à manier, ce qui le rend parfait pour les musiciens de tous âges.



Ce site internet est un annuaire gratuit dédié aux coachs
préparateurs professionnels
Cette plateforme a pour vocation d’aider les accompagnateurs professionnels à trouver de nouveaux contacts pour développer leur activité.
Jesuiscoach
Partage de réalisations - Messagerie gratuite - Echanges de liens - Profils 100% gratuits.