La PNL

  Dictionnaire collaboratif
Renforcez la visibilité de votre profil en participant à l’élaboration de la fiche de la PNL.
Vous pouvez contribuer à cette fiche, en proposant une définition originale associée à ce thème ou bien en développement l’un de ses bienfaits ou l’un de ses inconvénients.
Votre profil et votre avatar seront mis en avant à côté de votre contribution afin de vous rendre visible auprès de tous les internautes qui consulteront cette fiche.

 La définition

PNL signifie Programmation-Neuro-Linguistique*. Elle regroupe un ensemble de connaissances dans le secteur de la psychologie et du développement personnel. C'est le mode d'emploi de notre cerveau. Elle nous explique comment nous décodons le monde avec nos pensées (*neuro), comment ces pensées interagissent avec notre langage (*linguistique) et comment tout cela organise les comportements (*programmes) que nous posons dans un environnement spécifique.
La PNL nous permet notamment d'identifier nos systèmes de valeurs et croyances ainsi que notre identité (quel rôle nous jouons dans ce monde et quelle est notre mission).
Définition proposée par invité le 14/04/2021 10:22:06

La PNL, ou Programmation Neuro Linguistique est une approche méthodologique dont découle tout un ensemble de techniques permettant d'apprendre les comportements et stratégies d'excellence. Lorsqu'il est question d'échanger ou communiquer, d'apprendre ou de changer, la PNL permet d'analyser ce qui ne fonctionne pas et de mettre en place ce qui permet d'atteindre l'excellence dans un domaine donné.
Elle permet de :
- développer sa flexibilité,
- choisir et de créer la vie qui nous convient,
- poser des objectifs clairs, précis et de les atteindre systématiquement,
- connaître et reproduire des stratégies d'excellence pour être performant,
- connaître et appréhender ses émotions,
- communiquer efficacement,
- négocier et développer ses qualités relationnelles
Définition proposée par Olivia le 06/07/2021 00:35:22

La PNL (Programmation Neuro Linguistique) est née dans les années 1970 aux USA grâce à un linguiste et un mathématicien-psychothérapeute: Richard Bandler et John Grinder. Ils ont modélisé des thérapeutes ayant des résultats rapides et efficaces.

La PNL est un modèle, mais aussi une posture qui permet de vivre des relations harmonieuses avec soi-même et les autres. C’est aussi un ensemble d’outils et de protocoles précis et utiles dans les situations courantes de la vie privée et professionnelle. La PNL permet d’accompagner tous les changements.
Définition proposée par geraldine le 06/01/2022 00:42:44
  Ajouter du contenu

 Les bienfaits

Rendre utile les expériences négatives

La PNL nous offre une opportunité inespérée de corriger notre perception de nos expériences et donc de les rendre utile ; qu’elles soient positives ou négatives, il nous appartient de décider de leur impact sur notre mental.
En travaillant sur les représentations de nos expériences négatives et positives, nous avons là l’occasion de les transformer en apprentissage de préparer leur mise en pratique.
Bienfait proposé par invité le 12/04/2022 01:11:12

La PNL en coaching

"METTRE CE QUE JE SUIS DANS CE QUE JE FAIS".
Contrairement à la thérapie, qui revient pour guérir les blessures du passé, le coaching est un travail sur votre présent pour entrer en cohérence avec votre futur.

Mes coaching combinent des techniques traditionnelles (en particulier la PNL et l'analyse transactionnelle) avec des outils plus créatifs.
Je pratique le coaching comme une approche bienveillante, globale et holistique. Je viens interroger votre tête, votre coeur et... votre corps bien-sûr!
De ce dialogue triangulaire indispensable émerge des surprises souvent libératrices qui permettent pour les unes un repositionnement familial, pour les autres un changement professionnel, pour toutes une avancée vers elles-mêmes!
Bienfait proposé par Laure le 20/06/2022 01:18:57
  Ajouter du contenu

 Les inconvenients

  Ajouter du contenu

 Les conseils pratiques

Sortir de la position de victime (ou de sauveur)

« Lili se plaint toujours de tout, de son entourage. Quand je lui donne des conseils, soit elle ne m’écoute pas ou bien pire, elle peut me hurler dessus et se mettre dans une grande colère ». C'est un bel exemple du triangle de Karpman. Psychologue dans les années 60, il a défini des jeux psychologiques improductifs. La victime se plaint et c'est la faute d'un bourreau, et cherche un sauveur. Le sauveur a toujours de bons conseils, des idées pour aider la victime qui peut devenir bourreau de son sauveur : Lorsque Lili se met en colère, elle devient bourreau de son amie qui peut penser « après tout ce que je fais pour elle, voilà comment elle me remercie ! ». C’est un vrai casse-tête d’où l’on ne ressort pas indemne.
L’astuce est de ne pas se sentir victime, de reprendre sa responsabilité. Une autre façon de rompre le triangle est de ne pas répondre à l’invitation de la victime. De ne pas donner de conseils et plutôt demander à la victime : « de quoi as-tu besoin ? ». Et ainsi il n’y a pas de sauveur. Et quant au bourreau… en général il se reconnaît plus facilement. Il impose, persécute, écrase. Il peut consciemment avoir envie de changer ? pas toujours…
geraldine le 06/01/2022 01:09:35
  Ajouter du contenu
Ce site internet est un annuaire gratuit dédié aux coachs
préparateurs professionnels
Cette plateforme a pour vocation d’aider les accompagnateurs professionnels à trouver de nouveaux contacts pour développer leur activité.
Jesuiscoach
Partage de réalisations - Messagerie gratuite - Echanges de liens - Profils 100% gratuits.